Les beautés du Salento

Le Salento est surtout connu pour le charme de sa mer envoutante même en hiver, et pour la beauté de son paysage rural ancien caractérisé par des oliviers séculaires. Le climat ensoleillé, les parfums du maquis méditerranéen et les appels des mouettes complètent une expérience sensorielle unique et inoubliable. A ne pas négliger sur notre territoire la découverte de plus de 100 petites communes, chacune avec ses caractéristiques si particulières. Par souci de synthèse nous ne mentionerons que les plus célèbres: Lecce, le chef-lieu , mise en valeur par la beauté de l'architecture baroque; Otranto, un lieu de rencontre, et parfois un contraste de langues, cultures et architectures comme le grec- messapien, romain, byzantin, aragonais et normand; Santa Maria di Leuca, avec le phare et le sanctuaire sur le promontoire et ses belles villas patriciennes du XIXe siècle avec différents styles architecturaux qui vont du Néo-Mauresque à l'Art Déco, avec une prédominance du style Art Nouveau. Ensuite, la nature nous offre un spectacle merveilleux et inoubliables dans des endroits, tels que Porto Selvaggio, Porto Badisco, les lacs Alimini, les grottes de Zinzulusa, les Quercia Vallonea di Tricase, les carrières de Bauxite di Otranto; à Gallipoli le Parc Naturel de Punta Pizzo et l'île de Sant'Andrea, les grottes marines de Castrignano del Capo, le fjord de Punta Ciolo à Gagliano del Capo, ces deux dernières se trouvant sur le cap de Santa Maria di Leuca. Les plages de sable, avec des eaux cristallines et peu profondes, sont un élément essentiel de tout séjour, les plus belles et célèbres sont à Punta Prosciutto, Pescoluse, Punta della Suina et, malgré le centre-ville qui se trouve à quelques pas, la Baia Verde de Gallipoli vous coupera le souffle par sa beauté.

Gallipoli, la perle de la mer Ionienne

La ville de Gallipoli est située sur la côte ouest du Salento, surplombant la mer Ionienne. Elle est clairement divisée en deux parties appelées respectivement Borgo et Centro Storico, reliées par un pont. La partie ancienne de Gallipoli est entourée de remparts et de murs défensifs d'environ un kilomètre de long, construits dans le but de défendre la ville contre les attaques des ennemis provenant de la mer. Le pont actuel de Gallipoli a été construit entre 1601 et 1608 avec une structure de douze arches qui se terminait par un pont-levis en bois. Aujourd'hui encore, c'est le seul point de contact de l'île avec la terre ferme. Gallipoli, destination touristique préférée de la péninsule du Salento, est très appréciée tant pour ses beautés naturelles que pour ses monuments. Une route pittoresque appelée La Riviera entoure la vieille ville de Gallipoli. A partir de là, il est possible d'admirer une partie de la côte de Gallipoli. D'autres caractéristiques naturelles dignes d’intérêt l'île Saint-André située au sud- ouest, à environ un kilomètre de Gallipoli, dont le nom provient de la chapelle portant le même nom et qui se trouvait sur l'île, aujourd'hui détruite. L'île dispose d'un grand phare créé en 1866. Le littoral Gallipoli est parmi les plus spectaculaires en Italie et se compose de falaises basses s’alternant avec de larges plages bordées par la promenade Galilei. En parcourant le bord de mer dans les deux sens, vous atteignez deux parcs naturels, Punta Pizzo au sud et Porto Selvaggio au nord. Parmi ses beautés monumentales et artistiques nous mentionnerons le château Angevin et le Ravelin, la cathédrale Sainte-Agathe, la Fontaine Grecque, l'Huilerie souterraine. En été en particulier, Gallipoli est littéralement envahie par un flot de touristes de différentes provenances, attirés par la mer cristalline, la nature, l'art, la cuisine et les nombreux clubs et discothèques disséminés dans toute la région. En plus du tourisme, la principale ressource économique est représentée par la pêche qui fait de Gallipoli une ville maritime authentique. Son dévouement à la mer et à la pêche est encore visible aujourd'hui. Près de la zone portuaire il y a tous les jours un marché aux poissons, destiné aussi aux particuliers et aux touristes, où vous pouvez acheter non seulement des poissons fraichement péchés, mais également des objets décoratifs tels que les coraux et les coquillages.